Journal de gratitudes

Tenir un journal de gratitudes 📝

Je suis sĂ»re que vous en avez dĂ©jĂ  entendu parler. Par des influenceuses, sur des blogs, par des coachs de dĂ©veloppement personnel. Aujourd’hui on va parler du journal de gratitudes. Allez, je vous refais un petit topo. Le journal de gratitudes c’est un carnet dans lequel on note chaque jour une chose positive de notre vie et pour laquelle on est reconnaissant. Alors Ă  quoi ça sert ?

On peut catĂ©goriser cette pratique comme un outil de dĂ©veloppement personnel et de psychologie positive. Et en rĂ©alitĂ©, ce sont bien plus que des mots car des recherches ont Ă©tĂ© faites sur le fait de se sentir reconnaissant et d’Ă©prouver de la gratitude et les conclusions sont claires : cela a un effet positif sur notre santĂ© mentale et physique. La gratitude favorise le bien-ĂȘtre social pour celui qui l’exprime et pour celui qui la reçoit car cela met en Ă©vidence l’importance de l’interdĂ©pendance des relations humaines. Et je cite avec plaisir une phrase de RĂ©becca Shankland tirĂ©e du livre Introduction Ă  la psychologie positive : « Nos sentiments positifs augmentent quand nous considĂ©rons leur source comme un cadeau offert dans l’intention de nous faire du bien ».

Je vous partage d’ailleurs ici quelques recherches menĂ©es par RĂ©becca Shankland et Christophe AndrĂ© au sujet de la gratitude et de son impact sur le bien-ĂȘtre social. Ces recherches mettent en corrĂ©lation la capacitĂ© Ă  Ă©prouver de l’empathie pour pouvoir ĂȘtre plus facilement reconnaissant, Ă©galement ils dĂ©montrent les consĂ©quences physiques de la reconnaissance. Un passage de ces recherches explique que deux groupes sont comparĂ©s. L’un tient un journal de tracas (donc un journal oĂč l’on note quotidiennement ou de façon hebdomadaire les choses nĂ©gatives de notre vie) et l’autre tient un journal de gratitudes (les choses positives donc). Le premier groupe serait plus enclin Ă  ressentir divers maux. Mal de tĂȘte, maux de ventre ou encore trouble du sommeil. Tandis que le second groupe aurait une augmentation de vitalitĂ© en comparaison avec le premier groupe et une amĂ©lioration de la qualitĂ© du sommeil et des dĂ©fenses immunitaires. On parle aussi d’une meilleure santĂ© mentale avec un sentiment de maĂźtrise de son environnement, une meilleure acceptation de soi, des relations sociales plus Ă©panouissantes. Bref, plein de choses positives ressortent de ces Ă©tudes que je vous conseille de lire si vous souhaitez en apprendre un peu plus.

Alors comment Ă©crire un journal de gratitude ?

Niveau matĂ©riel c’est pas trĂšs compliquĂ©. Un stylo, un carnet et on peut commencer. Il n’y a en rĂ©alitĂ© aucune rĂšgle pour tenir un journal de gratitudes bien qu’une certaine rigueur doit ĂȘtre appliquĂ©e si on souhaite installer cette habitude dans une nouvelle routine. Lorsque j’ai crĂ©Ă© le Self Love Bujoy qui est un carnet de dĂ©veloppement personnel, j’ai absolument tenu Ă  mettre un journal de gratitudes Ă  l’intĂ©rieur car pour ma part, les bienfaits n’Ă©taient plus Ă  prouver. Je l’ai Ă©galement mis dans l’agenda Maxi Bujoy 2022 et pour les deux carnets j’ai utilisĂ© le mĂȘme modĂšle : une ligne par jour sur laquelle Ă©crire quelque chose de positif qui nous est arrivĂ© dans la journĂ©e ou ce qu’on a et pour lequel on est reconnaissant. 

Un journal de gratitudes dans un agenda

 

 

Je propose cette configuration pour justement adopter une routine plus facilement. Chaque soir, avant d’aller se coucher, quand la journĂ©e est terminĂ©e, on note quelque chose de chouette qui nous est arrivĂ© dans la journĂ©e. Et Ă  force de rigueur, on pense de façon plus positive les Ă©vĂšnements de sa vie. Parce qu’on est plus reconnaissants face aux petites choses de la vie, aux attentions des autres, alors la vie paraĂźt plus belle et plus simple. Cela paraĂźt assez niais de le dire comme ça et pourtant, Ă©tablissons la scĂšne. Vous ĂȘtes lĂ  dans votre lit douillet aprĂšs une journĂ©e terrible oĂč il a plu des cordes, oĂč vous avez oubliĂ© votre repas et que la collĂšgue que vous dĂ©testez vous a en plus fait une remarque sur votre travail, mais vous ĂȘtes lĂ  dans votre lit douillet devant votre sĂ©rie ou avec votre livre. Et c’est une bonne raison d’ĂȘtre reconnaissante, d’avoir un confort autour de soi tous les jours. Se contenter des petits bonheurs que nous offre la vie, n’est-ce pas ça le bonheur ?

Et c’est ça la finalitĂ© du journal de gratitudes, apprendre Ă  penser de façon plus positive, voir les petits bonheurs lĂ  oĂč on ne les voyait pas avant et profiter de chaque petits instants rĂ©confortants.

Bien sĂ»r, libre Ă  vous de jouer avec les diffĂ©rentes rĂšgles, vous pouvez vous contenter d’une phrase ou Ă©crire un paragraphe. Y accorder une heure ou 5 minutes, tenir votre journal de façon hebdomadaire, quotidienne ou mensuelle, c’est Ă  vous de voir ce qu’il vous convient le mieux. Il existe aussi une petite technique trĂšs chouette qui peut mĂȘme se faire Ă  plusieurs, c’est le bocal de gratitudes.

 

Le bocal de gratitudes

Le bocal de gratitudes c’est tout simple Ă  mettre en place et l’avantage c’est qu’on peut le partager avec toute sa famille. L’idĂ©e est donc de prendre un bocal en verre (en verre ou en plastique ou comme vous voulez) et d’y mettre lorsqu’on le souhaite des petits papiers avec Ă©crit dessus une chose chouette qui s’est passĂ©e dans la journĂ©e. Et au bout de quelques mois, d’un an, ou encore lorsqu’un coup de blues vient pointer le bout de son nez, alors on vide le bocal et on relit toutes ces supers choses pour lesquelles on est reconnaissants.

J’espĂšre que ce petit article sur les gratitudes vous a plu,

On se dit Ă  dimanche prochain,

Bisous,
Audrey ❀

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *